top of page
La Voie de l'initiée.jpg

Bienvenue, mon amie,

Quelle joie de t’accueillir chez-moi et de te retrouver dans cette vie. Je vois dans tes yeux nos mémoires passées. Je me souviens de ces instants précieux, partagés dans les temples et les pyramides qui ont été les demeures de nos âmes. Ensemble, nous nous sommes élevés. Nous avons retrouvé notre divinité et contribuer activement à notre mission auprès de la sororité.

 

Te souviens-tu aussi, de tout cela?

Ce n’est pas grave, si la mémoire d’échappe. Tout cela te reviendra bientôt, fais-moi confiance. Je suis là, à nouveau, pour t’accompagner dans cette grande voie de l’Initiée. Je t’invite à découvrir mes nombreux services et programmes qui vibreront peut-être dans ton cœur. Visite aussi ma chaine You Tube afin de profiter de soins, d’activations, d’initiations, de guidances et de méditations gratuites. 

 

Oui, je sais, je n’ai jamais trop eu le sens de la vente et cet aspect de moi nous a souvent bien fait rire. Amusons-nous, pendant que nous sommes ici. Rions ensemble et ouvrons nos cœurs dans la joie. La Terre est belle … et ça goût bon, le chocolat!

 

Prend ma main, si tu es prête, et suis-moi vers les confins de la galaxie. Redécouvre ton essence et laisse ton parfum divin se répandre dans l’air. Regarde comme ta lumière est éblouissante. Observe tes fréquences atteindre des sommets inexploités. Brille, mon amie! Soit le soleil que tu es!

 

Je t’aime de tout mon cœur doré.

Caroline

  • Instagram
  • Facebook
  • Facebook
  • YouTube
Voie de l'Initiée (1).jpg

Abonne-toi à l'info-lettre pour connaitre les nouveautés et les promotions

Un peu plus à propos de moi …

 

Après avoir passé des années à peaufiner la toile de ma vie en fonction des paramètres que je croyais détenir et pensant savoir qui j’étais (ah-ah-ah), j’ai vécu ce fameux éveil spirituel. Ce moment grandiose qui se répercute sans douceur sur l’ensemble de nos fondations, nous invitant à traverser une tempête émotionnelle intérieure. Cet instant maudit qui devient aussi le plus beau des cadeaux.

 

Je portais dans mon âme des mémoires de sorcière brûlée au bûcher pour avoir soignée par la magie de mes mains. Ces souvenirs inconscients me criaient de ne surtout pas, au grand jamais, m’éveiller. La peur me berçait dans l’oubli de mon pouvoir et de mes dons. Cette souffrance invisible, toujours aussi vivante en moi, jouait son rôle pour me protéger jusqu’au moment de mon grand éveil fulgurant. Mon âme avait donc habilement snoozé chaque appel de l’Univers à m’éveiller et dans toute la grâce que les êtres incarnés sous le signe du Bélier savent exprimer (genre aucune!), j’ai entamé mes libérations et mes reconnexions. Moi qui ne s’était pas vraiment intéressée aux pratiques divinatoires et qui n’avait même jamais entendu prononcer les mots ‘soins énergétiques’, j’ai vu mon monde basculer de l’autre côté du miroir.

 

Sans autre ambition que celle de soigner mon infertilité qui faisait barrière au plus grand rêve de ma vie et qui ne semblait pas vouloir se résoudre par le côté médical, j’ai grandement ouvert mon répertoire de croyances personnelles. Prête à tout essayer pour prendre le contrôle sur mon corps et l’obliger à faire ce que je souhaitais (ah-ah! J’te laisse imaginer qui a finalement gagné cette bataille. Oups!), j’ai entamé des démarches alternatives. J’étais gentiment accompagnée dans la bonne direction par mes Guides spirituels, bien que mes œillères m’empêchaient de le remarquer sur le coup. Jouer ainsi à l’âne qui avance pour attraper sa carotte a été mon premier moteur et enseignement. En effet, ces petites âmes qui prévoient s’incarner sur Terre à leur tour peuvent être surprenantes et savent ouvrir nos cœurs.

Bref, entre ma foi, mes rêves, mes désespoirs, mes blessures et ma joie, je me suis reconstruite avec de nouvelles couleurs, des teintes plus flamboyantes. Les miennes. Celles de l’essence de mon âme. Au cours de cette période, je dû dire souvent aurevoir, mais ce qui était réellement aligné sur mon chemin partagea ma renaissance lumineuse. C’est le cas de ma relation avec mon mari et enfin, je compris que nous n’avions jamais souffert d’infertilité. Loin de là d’ailleurs, car mon corps n’avait qu’activé son système d’auto-protection. Il nous offrait ainsi le temps de nous éveiller, de guérir, de nous rencontrer nous-même et de transformer notre relation afin de créer un cocon de lumière pour y accueillir nos enfants.

 

L’une de mes missions d’âme consiste donc à accompagner les femmes au travers de leur grossesse et du long chemin de leur maternité. J’œuvre ainsi auprès de celles qui vivent la voie du féminin, du couple et de la famille sacrée.

Voie de l'Initiée (2).jpg

Mais revenons à mon éveil spirituel. Toujours dans l’idée de concevoir un bébé, j’ai reçu de nombreux soins énergétiques qui m’ont propulsé, bien sûr, dans la saga émotionnelle des blessures et souvenirs enfouis. Tu sais, l’enfant intérieur et tout ça …

 

Ce que je n’avais AB-SO-LU-MENT pas vu venir, c’était d’éveiller du jour au lendemain ma clairvoyance. J’écoutais tout bonnement de la musique fréquentielle en demandant à mes Guides de me libérer de ce qui causait mon infertilité, quand je me suis sentie transportée dans une ruelle il y a près de 2000 ans. Dans ce voyage d’âme, je découvris que j’avais été violée dans ma vie d’Essénienne. Voir cette scène dans les détails et ressentir toutes mes émotions à nouveau, j’te dis pas comme ça a été chamboulant.

 

Note à moi-même : Bien réfléchir à mes demandes auprès de mes Guides spirituels!

 

À cette époque, je ne savais pas que nous pouvions libérer hyper rapidement un trauma et je l’ai trimballé dans mon cœur plusieurs semaines. J’ai pleuré encore et encore, permettant aux larmes de nettoyer ma souffrance. J’ai commencé à comprendre mon karma et que les expériences de la vie prennent une sens bien plus large que je ne l’avais cru. Et surtout, surtout, j’ai commencé à ovuler sans aide médical. Mon corps était béni et répondait par l’affirmative à cette nouvelle approche de guérison.

 

Tous les jours, je vivais donc des voyages d’âmes maladroits, bouleversants, mais tellement enrichissants. J’étais nourris de cette curiosité de découvrir mes vies antérieures et ce bien-être qui grandissait dans mon quotidien après chaque séance. Je n’avais maintenant plus besoin de cette carotte de promesses. Oui, je souhaitais toujours fonder ma famille, mais me découvrir moi-même, améliorer chaque facette de ma vie et comprendre enfin ce que j’étais venue faire sur cette planète étaient devenues mes priorités.

 

C’est ainsi que j’ai repris mon pouvoir personnel!

 

Mes libérations et mon aventure se sont ainsi poursuivis. Un jour, j’ai commandé ‘par erreur’ un livre qui m’était destiné pour changer ma vie. Cette lecture fut celle Des trois vagues de volontaires de Dolores Cannon, la pionnière dans le domaine de la régression par l’hypnose, mon inspiration. Avant d’avoir terminé ma lecture, j’avais trouvé ma voie et je m’y suis engagé dans un mélange de peurs et de convictions.

 

Mes formations dans le domaine de l’Hypnose spirituelle me permirent de mieux développer mes dons et d’améliorer mes voyages d’âme. Je partis explorer mes vies passées dans les temples sacrés afin de me reconnecter à mes capacités et de ramener dans notre réalité ces sagesses oubliées. C’est ainsi que j’ai canalisé mes soins et services que tu découvriras sur ces pages. Alors si tu te demandes qui me les a enseignés, je te répondrai que c’est une version de moi-même qui séjourne dans une autre réalité. 😊

 

Ma mission consiste donc à créer les outils afin d’accompagner les femmes vers leur Souveraineté, la redécouverte de leur essence d’âme ainsi que l’éveil de leurs dons et leur mission de vie. Afin de propager davantage la lumière sur Terre et soutenir le changement de paradigme, j’enseigne aussi ces soins énergétiques dans la section Formation et je crée des outils d'empuissancement pour les travailleurs de lumière.

 

Tout comme moi, cette page sera amenée à changer, à évoluer encore et toujours. Si ta route est la mienne, je suis très honorée de faire ce voyage avec toi.

 

Je t'aime, mon amie.

Caroline

bottom of page